« Docteur, je suis une personne joyeuse, pleine de vie, pourtant mon visage a un air triste qui ne correspond en rien à ce que je ressens au fond de moi. ».

Avoir l’air triste peut se traduire par 4 signes du visage :

  • Les coins externes des yeux qui tombent. Les muscles des pates d’oie situés dans les coins externes des yeux ont souvent tendance à fermer le regard et attirer avec eux la partie externe des sourcils. Cette impression réduit la taille des yeux et donne un air triste au regard.
  • La vallée des larmes qui se creuse. Il s’agir d’une ride tristement appelée « vallée des larmes » qui se traduit par un creux qui se situe entre la pommette et le nez, sous le cerne. Elle donne un air triste au visage et s’aggrave souvent avec temps
  • Les sillons nasogéniens qui se marquent. Les sillons naso-géniens sont des rides partant du nez et descendant vers les coins de la bouche. Ils sont les premiers signes de vieillissement du tiers moyens du visage. Ils apparaissent aux alentours de 30-35 ans et constituent la demande numéro 1 en médecine esthétique.
  • Les plis d’amertume qui s’installent. Les plis d’amertume sont des rides allant du coin des lèvres vers le bas du visage, de part et d’autre du menton. Ils donnent un aspect triste au visage en inversant la forme de la bouche.

Pour rendre un visage plus détendu et plus doux, plusieurs techniques de médecine esthétique sont ainsi proposées par le Docteur Sylvain Drikes.

AIR TRISTE ACIDE HYALURONIQUE BOTOX TRAITEMENT COMBINÉS

Pour rendre un coup d’éclat à un visage triste, il faut restaurer les reliefs perdus et combler les plis marqués afin que le visage accroche au mieux la lumière.

Le Docteur Sylvain Drikes vous permet, grâce à des injections d’acide hyaluronique, de retrouver un air doux, détendu et dynamique à votre visage en restituant ses volumes au visage.

POMMETTES ET LES SILLONS NASO-GENIENS

Le traitement de la vallée des larmes est souvent associé à celui des sillons naso-géniens.

Des injections d’acide hyaluronique font disparaitre le relâchement et les creux de ces parties du visage.

Il faut donc comprendre que les sillons de part et d’autre du nez sont souvent la conséquence du relâchement au niveau des vallées de larmes.

Il est donc nécessaire d’optimiser le résultat en traitant la cause (la vallée des larmes) ainsi que les conséquence (les sillons naso-géniens) de cet aspect triste.

PLIS D’AMERTUME ET LES BAS JOUES

L’injection d’acide hyaluronique au niveau du coin des lèvres (ou commissures) redresse une bouche triste et efface les plis d’amertume.

L’effet de ce produit de comblement peut également être amélioré par l’injection de toxine botulique ou Botox.

Il détendra le muscle responsable de cet effet tendu vers le bas. Il est donc parfois recommandé d’associer ces 2 types de produits afin d’optimiser le traitement et surtout son résultat.

COINS DES YEUX ET LES SOURCILS

Les rides des pattes d’oie sont la conséquence de la contraction des muscles situés dans les coins en dehors des yeux. La toxine botulique ou Botox permet de traiter ces rides d’expression.

Avec le temps, il peut exister une légère contraction permanente de ces muscles responsable de la présence de ces rides même au repos. C’est-à-dire que les rides ne sont pas forcément présentes au moment des expressions.

Cette contraction de repos ou tonus de repos donne un effet tendu vers le bas aux coins des yeux et à l’extrémité des sourcils.

Il est donc possible « d’ouvrir le regard » en réalisant des injections de Botox au niveau des pates d’oie.

LA CHIRURGIE POUR UN EFFET PLUS DURABLE

La chirurgie peut parfois être aussi une solution pour redonner un air moins triste au visage. Le Docteur Sylvain Drikes, spécialisé en chirurgie plastique du visage saura vous apporter les meilleurs conseils après une analyse détaillée de votre visage. C’est un expert du visage et il maitrise autant les actes de médecine esthétique que la chirurgie esthétique du visage.

En effet, dans certains cas, l’affaissement de la vallée des larmes et des sillons naso-géniens peut être corrigée par un mini-lifting du visage qui apportera un aspect détendu naturellement, efficacement et durablement. Cette intervention peu agressive améliorera également des plis d’amertume et les bas-joues.

La paupière tombante est parfois la conséquence d’un excès de peau. Il est donc nécessaire, dans ce cas-là, d’avoir recours à une intervention légère, pour retirer cet excès de peau. Cette intervention appelée blépharoplastie supérieure se fait sous anesthésie locale le plus souvent et ne nécessite aucune hospitalisation.

Toutes ces interventions actuelles du visage en chirurgie esthétique ont pour but d’apporter une satisfaction naturelle mais également de raccourcir le délai d’éviction sociale et professionnelle.

Dans tous les cas vous serez informé des résultats attendus et des délais de cicatrisation avant que vous puissiez reprendre vos activités quotidiennes.

Quelques soient les solutions proposées, il faut comprendre qu’il existe une limite entre la médecine esthétique et la chirurgie esthétique au niveau du visage. C’est-à-dire qu’il y un certain moment où les solutions comme les injections de produit de comblement n’apporteront plus de résultat satisfaisant, au risque de transformer votre visage. Une intervention chirurgicale efficace et légère donnera un résultat beaucoup plus naturel qu’un des injections exagérées et répétées.

L’objectif permanent du Docteur Sylvain Drikes est de vous donner un coup d’éclat mais certainement pas de vous transformer.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoile3 Etoile4 Etoile5 Etoile

26 votes
Moyennes : 4,96 sur 5
Loading...