injection de botox Paris Dr Drikes

BOTOX OU LA TOXINE BOTULIQUE

Pour rajeunir votre visage, et vous donner une apparence plus reposée et détendue, les injections de toxine botulique (ou Botox) restent une solution idéale et naturelle pour corriger les rides d’expression qui se forment et se creusent sous l’effet de la contraction des muscles du visage. Désormais, le dosage et la méthode d’injection de toxine botulique sont parfaitement maîtrisés.

Le Docteur Sylvain DRIKES saura vous indiquer et vous administrer le meilleur traitement pour atténuer et prévenir l’aggravation des rides, tout en respectant l’expressivité de votre visage. Le Dr DRIKES a une connaissance parfaite de l’anatomie des muscles de la face qui représentent les différents points d’injection..

LE BOTOX POUR RETROUVER UN REGARD OUVERT ET ÉCLAIRÉ

La toxine botulique est une substance qui provoque la réduction de la force des muscles qui favorisent les rides. Elle est utilisée pour réduire l’activité de contraction du muscle qui agit sur la création de rides. C’est ainsi une solution efficace et non-invasive pour arrêter la progression des rides d’expression, à l’instar des rides horizontales du front, des rides verticales entre les sourcils (rides du Lion), des rides de la patte d’oie ou des rides du fumeur autour des lèvres.

La toxine botulique peut être utilisée pour corriger les rides d’expression au niveau du front, juste autour des paupières, qui se créent avec l’âge. Elle peut également être employée pour traiter l’hyperhidrose, ou transpiration excessive. Le Botox peut se combiner avec d’autres méthodes de rajeunissement comme le peeling, le laser ou les produits de comblement. C’est un incontournable de la Médecine Esthétique.

L’injection dure quelques minutes. Les résultats sont optimaux au bout de 15 jours et commencent à s’atténuer au bout de quatre à six mois. Au fur et à mesure, les injections ont un effet plus durable et seront donc plus espacées. Le Botox est sans effet secondaire, juste déconseillé aux femmes enceintes et qui allaitent.

L’HISTOIRE DU BOTOX

Même si le terme de “toxine” (substance toxique issue de micro-organismes) peut faire peur, la toxine botulique ne présente aucun risque quand elle est administrée à des très petites doses, comme pour le cas des injections de toxine botulique pour corriger les rides d’expression. Elle est utilisée à des fins thérapeutiques depuis les années 1970.

La toxine botulique diminue la transmission des signaux nerveux responsables du déclenchement des contractions musculaires. Au départ, cette propriété de la toxine botulique a été employée dans le domaine de l’ophtalmologie pour diminuer le strabisme ainsi que le blépharospasme (clignement non contrôlé des yeux). De plus, la toxine botulique est efficace dans le traitement de l’hyperactivité musculaire du côté sain, pour les cas de paralysie faciale unilatérale, notamment suite à un accident vasculaire cérébral.

C’est à partir de 2003 que la toxine botulique a été autorisée par les autorités sanitaires compétentes pour les injections à visée esthétique, pour corriger les rides de la partie haute du visage.

Il s’agit donc d’autre produit sûr et bénéficiant de contrôles sanitaires au même titre que les médicaments. Désormais, le Botox est devenu le produit star de la médecine esthétique, suite à son utilisation popularisée par les grands noms d’Hollywood.

COMMENT AGIT LE BOTOX SUR L’ORGANISME?

La toxine botulique se fixe au bout des nerfs et atténue la sécrétion chimique qui entraîne la contraction des muscles. Elle bloque les récepteurs du système nerveux.

Lorsque le cerveau ordonne la contraction d’un quelconque muscle, ces produits transmettent le message. Ainsi, lorsque le message est ralenti, le muscle se contracte peu ou pas du tout. Les effets visibles de la toxine botulique apparaissent généralement après quelques jours.

LES EFFETS DE DE LA TOXINE BOTULIQUE

Le botox peut être utilisé pour la prévention et le traitement des rides qui sont déjà présentes sur votre visage.

Même si la prévention du vieillissement ne dépend pas seulement de l’évolution des rides, les patients plus jeunes peuvent recourir à la toxine botulique pour réduire la force des muscles d’expression, afin de voir les rides apparaître un peu plus tard et éviter des cassures plus profondes et irrémédiables au niveau de la peau.

L’effet de la toxine botulique est plus visible chez les personnes présentant déjà des rides sur le visage. C’est une technique qui permet d’embellir tout le visage en détendant les muscles et en comblant les plis afin de donner un coup d’éclat naturel et non figé. Il s’agit du traitement numéro 1 dans le monde concernant la médecine esthétique.

SUITES ET CONTRE-INDICATIONS APRÈS UNE INJECTION DE BOTOX

Les suites

Pendant les deux heures qui suivent les injections de botox, il vous est recommandé de ne pas faire de sport intensif, de ne pas vous allonger et de ne pas faire de mimiques exagérées.
Il convient également d’éviter les manipulations du visage ou les massages appuyés pendant les 48 heures qui suivent la séance.
Vous pouvez reprendre une activité normale immédiatement après les injections.
Les suites de ces injections de Botox sont simples. Quelques marques un peu gonflées peuvent subsister 20 à 30 minutes puis disparaissent et vous permettent de retrouver une activité sociale normale.

Contre-indications

Il est préférable d’éviter ce type de traitement chez les patients qui présentent des maladies neuro-musculaires de type myasthénie, les femmes enceintes ou en cours d’allaitement

RÉSULTAT DES INJECTIONS DE TOXINE BOTULIQUE OU BOTOX

L’effet recherché débute entre le 4ème et le 10ème jour après l’injection.

Le traitement par la toxine botulique doit être conçu et géré dans le temps : il convient donc de traiter progressivement les zones prioritaires et d’éviter le risque « d’en faire trop » lors des premières injections. Il vaut mieux une première séance modérément efficace que trop efficace : il n’est donc pas souhaitable de vouloir un résultat optimal dès la première injection. C’est pour cela qu’un rendez-vous de contrôle est systématiquement proposé au bout de 15 jours.

Les complications sont très rares : des maux de tête peuvent être présents lors des premières injections et disparaissent au bout de quelques heures. Le traitement peut être renouvelé sans aucun risque au bout de 4 à 6 mois. A l’inverse, il convient de remarquer que si l’on arrête les injections, le muscle traité retrouve sa fonction identique d’avant les injections.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

33 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...